Jumelage

Depuis 2006 notre paroisse Saint Vincent des Pierres Dorées est jumelée avec la Paroisse Saint Jean-Baptiste le Précurseur de Bittou au Burkina- Faso


St Jean Baptiste le précurseur de Bittou notre paroisse jumelle 

Situation géographique de Bittou ( Burkina-Faso).

La commune de Bittou couvre l’aire du département  du même nom avec une superficie de 1384,03 km² et une population de 15 459 habitants située dans la région du Centre-Est. du Burkina- Faso, elle se trouve à 250 km de la capitale Ouagadougou

Bittou appartient à  la province du Boulgou et se trouve à 65 km du chef-lieu Tenkodogo.


La langue officielle est le français. Les langues parlées sont principalement le bissa et le moré.

C'est un centre routier  et commercial important à 39 km de la frontière du Togo et à 18 km de celle du Ghana, c’est par là que transite une grande partie des marchandises qui alimentent le pays.

L’agriculture, l’élevage, le maraîchage occupent plus de 80% de la population active de la commune de Bittou. Ils sont complétés par l'artisanat.

L'alternance d'une saison sèche de décembre à fin mai d'une saison humide ou hivernage, de juin à novembre  guide cultures et récolte

 

 

Depuis le 11 Février 2012, la paroisse fait partie du  diocèse de Tenkodogo né de la partition du diocèse de Koupéla. Tenkodogo, centre administratif religieux, a sous sa responsabilité les paroisses de Bagré, Bittou, Cinkancé, Boussouma, Garango, Moaga, Ouargaye, Salembaoré et Tenkodogo.

L'évêque, Monseigneur Prosper KONTIEBO a été choisi par le Pape Benoît XVI.

Prêtre de l'ordre des Camilliens, ordre des serviteurs des malades, fondé par Saint Camille en 1582 en Italie il a été ordonné le 2 juin 2012

Vie de la paroisse

Deux prêtres y exercent leur ministère :

le Père Joseph Kouda  curé de la paroisse depuis septembre 2013 succédant au Père Denis Sandwidi.

En septembre 2013, le père  Bruno-Clément  Sakandé a remplacé le père Valentin Delma, vicaire, actuellement curé à Salembaoré .

La paroisse s’étend sur un rayon de 60 km autour de Bittou et a de nombreuses « succursales » où les catéchistes exercent toute leur mission d’animation, d’évangélisation et d’enseignement, préparation aux sacrements et prière.

 

Le centre paroissial de Bittou regroupe autour de l’église : le presbytère, la maison des sœurs de l'Immaculée Conception, le foyer Ste Anne qui assure l'hébergement de jeunes filles en cours de scolarité dans les établissements de la ville, le Collège St Jean Baptiste, trois magasins loués à des commerçants.   

De Bittou à St Vincent ... Les dernières nouvelles

Dans l'esprit de la charte de jumelage les deux paroisses vivent échanges et relations à trois niveaux, ceux de la rencontre, de la fraternité et de l’annonce de l’Évangile. Les membres du comité de jumelage, de chaque paroisse s'attachent à dynamiser ces liens.

En juillet 2017 le Père Beanjamin Koudougou a fêté ses dix ans de sacerdoce. Présent depuis deux ans dans la paroisse Saint Jean Baptiste le Précurseur de Bittou, il essaie d'impulser une dynamique nouvelle et fait porter ses efforts sur l'alphabétisation.

Le projet de création d'un lycée à Ouada sur le site d'un magasin appartenant à la paroisse  tient à cœur à toute l'équipe paroissiale.  Un aménagement du local et son équipement permettrait de faire démarrer deux classes de lycée. Cette réalisation serait une chance pour  permettre aux  jeunes filles, catholiques ou  musulmanes d'accéder à des études secondaires.

Et Chez nous....Grâce aux dons et à la générosité de nombreuses personnes lors différentes manifestations organisées par le comité de jumelage, la paroisse envisage de soutenir le beau projet d'éducation de sa paroisse jumelle

 

Cette fin de saison, les stands de ventes de produits artisanaux burkinabés seront présents  sur les marchés de Noël de Theizé et Ternand. 

Le comité de jumelage, composé d'une dizaine de membres, serait heureux de voir grandir son équipe, n'hésitez pas à nous contacter, à participer, vous serez les bienvenus.